Luberon immo

Estimer la rentabilité de son investissement LMNP

La rentabilité locative constitue un élément crucial d’un projet d’investissement en LMNP. Elle permet d’évaluer sa performance globale, et de la comparer avec d’autres programmes immobiliers. Il existe des formules simples pour calculer le rendement d’un bien meublé.

Voici comment calculer de la rentabilité brute d’un bien meublé

Les experts de l’immobilier locatif s’accordent à dire que les logements meublés affichent une meilleure rentabilité par rapport aux biens loués vides. Ils se louent 5 %, voire 30 % plus cher, surtout dans les villes les plus propices à un investissement en LMNP. En général, la rentabilité d’un bien meublé oscille entre 5 et 7 %.

La formule la plus utilisée pour calculer la rentabilité brute d’un bien meublé est la suivante :

Loyers annuels/prix d’achat du logement x 100. Elle sera ainsi exprimée en pourcentage.

Voici un petit exemple pour mieux comprendre. Un appartement d’une valeur de 150 000 € loué 750 €/mois générera un rendement annuel de 6 % (750 x 12/150 000 x 100).

La formule pour estimer la rentabilité nette d’un investissement en LMNP

Il est important de différencier la rentabilité brute et la rentabilité nette du bien meublé. La première s’obtient en utilisant la formule indiquée précédemment. La deuxième sera retenue lors de l’estimation d’un projet d’investissement en LMNP. Le rendement net prend en compte les différentes charges (les frais notamment) afférentes à l’exploitation du bien.

La formule à retenir est la suivante :

Loyers annuels - charges non récupérables - taxe foncière - frais de gestion - assurances/prix du bien + frais d’acquisition + montant des travaux + coût du crédit (en 1 année).

D’un point de vue logique, la rentabilité nette sera toujours inférieure à la rentabilité brute. Afin d’y voir plus clair, mieux vaut utiliser un outil dédié à cet effet sur simulation-lmnp.fr.

Investir dans un bien neuf ou ancien : lequel est plus rentable ?

Pour se positionner sur le marché de la location meublée, l’investisseur devra faire un choix stratégique concernant le type de bien à exploiter. Il peut opter pour un logement neuf ou un bien ancien. La différence la plus notable se situe au niveau de la rentabilité.

Les logements anciens nécessitent souvent des travaux de rénovation et/ou de réhabilitation pour être exploitables. Ils vont améliorer la valeur du bien augmentant ainsi son attractivité locative. Investir dans le neuf permet de jouir de la garantie décennale (10 ans) sur les gros travaux effectués et biennale (2 ans) sur les équipements.

Une envie de discussion, réagissez .

Les publications similaires de "Le blog de l'agence Immo"

  1. 12 Juin 2021Des très beaux investissements à faire dans l'immobilier par une agence immobilière135 hits
  2. 26 Mai 2021Les SCPI restent une valeur refuge pour investir156 hits
  3. 16 Fév. 2021Tout savoir sur la gestion locative et comment la choisir267 hits
  4. 16 Fév. 2021Zoom sur la fiscalité du statut LMNP308 hits
  5. 4 Fév. 2021Les avantages d'investir dans la SCPI logistique291 hits
  6. 15 Janv. 2021Geolocaux et ses opportunités de locations379 hits
  7. 5 Déc. 2020Aborder votre projet de rénovation en toute confiance371 hits
  8. 6 Oct. 2020Bureaux à louer en Ile de France !412 hits
  9. 23 Juin 2020Parcourez les offres professionnels à Aix en Provence507 hits
  10. 17 Avril 2020Décorer ses bureaux en accord avec son entreprise665 hits
  11. 16 Déc. 2019Geolocaux.com : Spécialiste de l'immobilier d'entreprise745 hits
  12. 10 Oct. 2019La ville de Bayonne en pleine expansion959 hits
  13. 20 Sept. 2019Les propositions immobilières d'Alday à Biarritz964 hits
  14. 4 Déc. 2018Des maisons sublimes construitent par Le Mas Toulousain1116 hits